Elles sont 22 personnalités à avoir été choisies pour faire partie de la Coordination nationale de campagne du duo TALON-TALATA.
Qu'il soit représentant de parti politique, proche collaborateur ou compétence intrinsèque, la mission assignée à l'ensemble des membres de cette coordination est claire, assurer la victoire du duo candidat TALON-TALATA au terme de l’élection présidentielle d'Avril 2021.
Qui sont-ils ? Quel est leur parcours ? Quelle valeur ajoutée apportera chacun d'eux dans la chaîne de la victoire au soir du 11 avril 2021?
Pour répondre à ces questions, l'équipe de la "Dynamique TALON" vous propose de découvrir ici le portrait de chacun d'eux.

Les représentants du Bloc Républicain (BR)

1. Abdoulaye BIO TCHANE,  représentant BR, Coordonnateur national de campagne

Abdoulaye BIO TCHANE, Représentant du BR, Coordonnateur national de campagne

 

Abdoulaye BIO TCHANE né le 25 Octobre 1952 est un économiste, entrepreneur et homme politique béninois, originaire de Djougou. À 27 ans, il fait son entrée à la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest à Cotonou où il occupe le poste d’économiste pour finir chef de service des études de la banque avant d'en être quelques années plus tard, le Directeur des Études. Il fut également Ministre de l'économie et des finances sous le Président Mathieu KEREKOU.

À l'arrivée du régime de la Rupture, Abdoulaye BIO TCHANE est nommé Ministre d'État chargé du Plan et du Développement. Il est plus précisément en fonction au côté du Président Patrice Talon depuis le 7 avril 2016. Avant ce poste ministériel, Abdoulaye BIO TCHANE fut Président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) de Janvier 2008 à 2011 mais également Directeur Afrique du Fonds Monétaire International (FMI) de janvier 2002 à janvier 2008.

Abdoulaye BIO TCHANE dispose de plusieurs atouts. Tout d’abord son profil et son caractère. Regard doux, phrasé paisible et simplicité bienveillante, il n’en demeure pas moins un homme à poigne. Rigoureux, déterminé et doté d’une grosse capacité managériale, il a fait preuve d’une grande habileté durant toute sa carrière.

Obstiné sans être obtus, homme de conviction mais dépourvu de dogmatisme, il sait aussi infléchir son discours et réviser ses certitudes. Son passage au FMI l’a prouvé. Libéral bon teint et adepte de la rigueur budgétaire, il a accompagné l’assouplissement des ajustements structurels lorsque les coupes dans les dépenses publiques devenaient insupportables pour les populations.

Abdoulaye BIO TCHANE au côté du Président TALON est resté égal à lui-même et caractérisé par : le travail dans la rigueur et la discrétion. Toujours dans cette dynamique l'homme apportera une fois encore comme il est de ses habitudes, sa touche à l'édifice, autrement dit, il mettra son expertise et son savoir-faire politiques au profit du duo TALON-TALATA qui lui accorde sa confiance en le plaçant à la tête de la coordination nationale de campagne pour la présidentielle de 2021.

 

2. Robert GBIAN, représentant du Bloc Républicain

Robert GBIAN, Représentant BR

Né en 1952 à Ina dans la commune de Bembèrèkè, département du Borgou, Robert GBIAN a fait sa scolarité à Bembèrèkè puis ses études secondaires au lycée Mathieu-Bouké de Parakou et au lycée technique Coulibaly de Cotonou. Après avoir obtenu le baccalauréat D, il intègre l'université nationale du Bénin et obtient le diplôme universitaire d'économie générale (DUEG) en 1976, puis est incorporé dans les Forces armées béninoises le 15 février 1977, démarrant ainsi sa carrière militaire. Il poursuit ses études en France et obtient le brevet technique d’études administratives militaires supérieures à l’école d'enseignement militaire supérieur de deuxième degré en 1989.

Le 1er octobre 1979, il obtient le grade de sous-lieutenant puis est nommé intendant général de brigade, le 1er juillet 2007. Le 3 mai 2006, il devient directeur du Cabinet militaire du président de la République, Boni Yayi. Le 25 mars 2012, il est promu au grade de commandeur de l'ordre national du Bénin pour services rendus à la nation. 

Directeur du service de l’intendance des Forces armées béninoises de 2001 à 2006, puis du cabinet militaire de Boni Yayi jusqu’à sa retraite, en avril 2012, Robert GBIAN est, depuis, entré en politique. À 69 ans, le natif de Bembèrèkè, dans le Borgou est un leader pragmatique et fédérateur pour le septentrion béninois, où jeunes comme personnes adultes le plébiscitent tout particulièrement. Ayant pris sa retraite militaire, le Général Robert GBIAN est aujourd'hui député, 2ème Vice-président de l'Assemblée nationale, de la 8ème législature et membre du Bloc Républicain (BR). 

Le choix porté sur Robert GBIAN en tant que membre de la Coordination Nationale de Campagne du duo TALON-TALTA est la preuve de l'efficacité de l'homme à conduire avec ses pairs politiques les manœuvres devant porter en triomphe le duo au soir du 11 avril 2021.

 

3.    André Biaou OKOUNLOLA, représentant du Bloc Républicain

André Biaou OKOUNLOLA, Représentant BR

Originaire de Diho dans la commune de Savè, André Biaou OKOUNLOLA a été élu député pour la première fois en 2011 sous la bannière de l'Alliance Force dans l'Unité (AFU) après deux tentatives infructueuses en 2003 et 2007. Il fut donc élu deuxième Secrétaire Parlementaire pour le compte de la sixième législature. L'ancien Coordonnateur du Programme de promotion de la mécanisation agricole (PPMA) est ingénieur agronome de formation. Il a été à la 7ème législature président du groupe Parlementaire << Agir pour le peuple>>. 

À la faveur de la réforme du système partisan, son parti politique Union fait la force (UFF) a rallié le Bloc Républicain dont il a arboré les couleurs aux dernières législatives pour être élu député et ensuite 2ème questeur. Ces prouesses sont le fruit de nombreuses années d'engagement politique pour le bien-être des populations notamment celles de sa circonscription électorale ce qui lui confère la stature de pion incontournable de la mouvance présidentielle.  Le duo TALON-TALATA a su trouver en lui, un allié crédible et jouissant d'une grande proximité avec la base dans la 10ème circonscription électorale.

 

4. Barthélémy KASSA, représentant du Bloc Républicain

Barthélémy KASSA , Représentant BR

Agronome de formation et Professeur Assistant à l’université, Barthélémy KASSA commence sa carrière politique entre 2003 et 2004, lorsqu’il entre au Parlement en tant que suppléant de Daniel TAWEMA, l’un de ses mentors et cacique du régime Mathieu KEREKOU, appelé au gouvernement. En 2008, il est l'un des représentants des Forces Cauris pour un Bénin émergent (FCBE), le parti au pouvoir à l'époque au sein de la Commission électorale nationale autonome (CENA, chargée de conduire les élections municipales communales et locales.

Le natif de Matéri fut d'abord ministre de l'énergie et de l'eau après son séjour à la CENA et est sorti du gouvernement du président Boni YAYI après les législatives de 2011 où il réussit à être élu à nouveau député à l'Assemblée nationale. En 2013, il retourne au gouvernement et en plus du ministère de l'énergie et de l'eau, il prend le département des mines. En 2019, il retourne à l'assemblée nationale à l'issue des élections législatives le premier d'ailleurs de l'ère Patrice TALON. Ces nombreuses actions de développement, son soutien aux natifs de sa circonscription électorale font de lui un animal politique. Il mettra son riche parcours politique au service de l'équipe de campagne du duo Patrice TALON-TALATA.

 

Les représentants de l'Union Progressiste (UP)

5. Pascal Iréné KOUPAKI, Représentant de l’Union Progressiste (UP)

Pascal Iréné KOUPAKI , Représentant UP

Né en 1951, Pascal Iréné KOUPAKI, est une figure emblématique de la scène politique béninoise à ne plus présenter. 

Riche d'une carrière accomplie à la BCEAO et acteur de la rupture, il porte aux côtés du président Patrice TALON depuis 2016, avec loyauté et fidélité, la noble mission de transformation de notre pays le Bénin, en sa qualité de ministre d'État, secrétaire général à la présidence de la République. 

Pascal Iréné KOUPAKI a fait ses armes Politiques aux côtés du premier ministre Alassane OUATTARA (Président ivoirien) en qualité de Directeur Adjoint de Cabinet (90), puis directeur de Cabinet d'Adrien HOUNGBEDJI en 96 avant ses hautes fonctions ministérielles de 2006 jusqu'en août 2013 dans les gouvernements de YAYI . 

Secrétaire national chargé de l'administration de l'Union Progressiste, l'homme est le bras armé politique de Patrice TALON dans la cinquième circonscription électorale depuis les élections législatives et communales de 2019 et 2020. C'est à juste titre qu'il a désigné par son parti pour servir de pièce maîtresse au sein de l'équipe de campagne TALON-TALATA. Avec son expérience doublée de son esprit de synthèse, d'écoute, de dialogue et d'anticipation, le KO  est semble-t-il assuré pour le duo TALON-TALATA au soir du scrutin du 11 avril prochain.

 

6. Mathurin Coffi NAGO, Représentant de l’Union Progressiste (UP)

Mathurin Coffi NAGO, Représentant UP

Enseignant des universités, le professeur Mathurin Coffi NAGO cumule l'une des plus riches expériences Politiques de notre pays.

Élu député à l'Assemblée nationale, au terme des élections législatives de 1995, il fut ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle à compter d’avril 2006. Il a été élu deux fois président de l'Assemblée nationale du Bénin en 2007 puis en 2011.  

À la faveur de la réforme du système partisan intervenu en 2018, Mathurin Nago a décidé d'offrir son expérience Politique à la jeunesse en sa qualité de Secrétaire national chargé des affaires extérieures et de la coopération au sein de l'Union Progressiste. Le Professeur Mathurin Coffi NAGO est une véritable machine Politique dans le Mono, plus précisément à Bopa, sa ville natale, où il ne laisse aucune place à ses adversaires politiques. Ce choix stratégique du duo TALON-TALATA n’est donc pas anodin pour s’assurer une part belle de l’électorat dans cette région du pays.

 

7. Augustin AHOUANVOÉBLA, Représentant de l’Union Progressiste (UP)

 Augustin AHOUANVOÉBLA , Représentant UP

Augustin Sedogbo AHOUANVOEBLA est un homme politique de terrain accompli qui cumule plusieurs années (4 législatures consécutives) en qualité de Parlementaire à l'Assemblée nationale du Bénin. 

Député à l'Assemblée nationale à la 5ème, 6ème , 7ème législature, il a été, grâce à son leadership, Président du Groupe parlementaire de son parti durant ces trois mandatures (5eme, 6eme et 7eme).

Dynamique, l'homme a plusieurs cordes à son arc. Il fut le Vice-Président du Cos-Lépi 2013-2014 avant d'en être le Président l'année qui suit 2014-2015. Dans la même année, il était le Président de la Fédération Béninoise de Football (2014-2015). Une preuve de la capacité du député de la 20ème circonscription électorale à coordonner plusieurs activités à la fois et à les réussir surtout. 

Membre fondateur de l'Union Progressiste, Augustin AHOUANVOEBLA est toujours Député à l'Assemblée nationale, 8ème législature, pour le compte de ce parti au sein duquel il officie en qualité de rapporteur de la coordination départementale UP Ouémé. 

Sur son terrain Politique, Augustin AHOUANVOEBLA est imbattable. Il donne du fil à retordre à ses adversaires. C'est fort de ses atouts qu'il fait partie des représentants de l'Union Progressiste dans l'équipe de campagne du président Patrice TALON afin de ne laisser aucune voix à ses adversaires au soir du scrutin du 11 avril 2021.

 

8. Malick Mora SANNI, Représentant de l’Union Progressiste (UP)

Malick Mora SANNI , Représentant UP

L'honorable Malick Mora SANNI est un acteur Politique en pleine ascension.  

Élu conseiller communal en 2015, Mora SANNI a été plébiscité maire de la commune de SEGBANA, ville qu'il a tenu de main de maître avec des actions saluées par l'ensemble de la population qui n'a pas hésité à voter pour lui lors des législatives de 2019.  

En effet, ayant rejoint l'Union Progressiste dont il est membre fondateur, Mora SANNI est élu député dans la deuxième circonscription électorale au terme des élections législatives de mai 2019. Il siège depuis lors à l'assemblée nationale pour défendre les intérêts de la population. Il a été désigné par son parti pour porter ses valeurs au sein de l'équipe de campagne du duo TALON-TALATA afin de mobiliser davantage d’électeurs pour porter triomphalement le duo durant la présidentielle.

 

Les représentants de l'Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN)

9. Cyrille Yaovi DJIKUI, Représentant de l’UDBN

Cyrille Yaovi DJIKUI , Représentant UDBN

Avocat au barreau de Cotonou, Maître Cyrille Yaovi DJIKUI est un ancien bâtonnier de l'ordre des avocats du Bénin. Cet avocat émérite cumule plus d'une vingtaine d'années d'exercice de la profession. 

Homme de droit " dur à cuire", il a participé à l’élaboration de quelques outils du système juridique au Bénin. Il s’agit entre autres de l’élaboration du projet de code de procédure civile, commerciale, sociale et administrative, du projet de loi du code de procédure pénale pour le compte de la commission des lois de l’Assemblée Nationale, du projet de loi sur le barreau du Bénin pour le compte de la Commission nationale de codification du Bénin. Il est le président délégué, chargé des affaires juridiques et du contentieux au sein de l'UDBN qui l'a désigné pour siéger dans le dispositif de campagne du duo TALON-TALATA.

 

10. Éric Estève DEGUENON, Représentant de l’UDBN

Éric Estève DEGUENON , Représentant UDBN

Né en 1973, Monsieur Éric Estève DEGUENON est un juriste de formation.

Militant politique depuis plusieurs années, il fait ses armes au sein de l’UDBN. Sa capacité de mobilisation et de rassemblement des jeunes autour de la cause de son parti n’est plus à démontrer.  C'est d'ailleurs, fort de ce potentiel qu'il a été candidat du parti à l'élection communale de 2020, au poste de 4ème titulaire dans l'arrondissement de Godomey.

Actuel Chef de Cabinet de la Présidente du parti, il a été désigné pour siéger dans l'équipe de campagne du duo TALON-TALATA afin de rafler toutes les voix des militants du parti et au-delà pour le KO de la machine de la mouvance.

 

Les Représentants du Parti du Renouveau Démocratique (PRD)

11. Emmanuel ZOSSOU, Représentant du Parti du Renouveau Démocratique (PRD)

Emmanuel ZOSSOU, Représentant PRD

Emmanuel ZOSSOU est né en 1955 à Porto-Novo dans le département de l’Ouémé. Ingénieur en Informatique de profession, il a occupé plusieurs postes de responsabilité au plan professionnel que politique.

Militant de vieille date et membre de la Direction Exécutive du Parti du Renouveau Démocratique (PRD, il a été élu en 2015 Conseiller Communal à la Mairie de Porto Novo. Il sera par la suite élu Maire de la capitale du Bénin par ses pairs à l'unanimité des conseillers municipaux.

La politique s'entendant comme un champ de stratégies, la légende raconte qu'il est l'une des têtes pensantes de toutes les stratégies électorales qui se sont toujours soldées par des votes massifs des populations sur le plan national. Une telle ressource dans la Coordination Nationale de Campagne du duo TALON-TALATA augure d'une victoire certaine de celui-ci.

 

12. Charlemagne HONFO, Représentant du Parti du Renouveau Démocratique (PRD)

Charlemagne HONFO, Représentant PRD

Charlemagne HONFO naquit en 1972 dans l’arrondissement d’Agblangandan, commune de Sèmè-Podji. Il est diplômé de l’Institut de Développement Economique et de Planification (IDEP) de Dakar, en Analyse des contrats miniers en Afrique de l’Ouest. Il a également effectué ses études supérieures à la Faculté des droits et sciences juridiques (FADESP) de l’Université d’Abomey Calavi (UAC).

Au plan politique, Charlemagne HONFO a gravi tous les échelons au sein du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) au sein duquel il milite depuis plus d'un quart de siècle. Il fut Président de la Fédération des jeunes PRD de l’Ouémé-Plateau. Élu Député de la 6ème législature, il a été membre de la commission des lois avant d’être désigné par la suite membre du Conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos-Lepi). En 2015, il a été réélu une troisième fois Conseiller Communal avant d’être consacré Maire de la commune de Sèmè-Podji par ses pairs.

Sa maîtrise du terrain politique dans les départements de l'Ouémé et du Plateau où le PRD avait toujours régné en maître est un atout qui justifie sa présence dans la Coordination Nationale de Campagne du duo TALON-TALATA. Il a le contact facile avec toutes les générations surtout avec la jeunesse  qu’il saura aisément rallier au projet de société du duo TALON-TALATA.

 

Les Représentants du Mouvement des Élites Engagés pour l’Émancipation du Bénin (MOELE-BÉNIN)

13. Céphise Didier Mèdessi BEO AGUIAR, Représentant du MOELE-BENIN

Céphise BEO AGUIAR , Représentant MOELE BENIN

Céphise Didier Mèdessi BEO AGUIAR, originaire de Zè, est né le 26 septembre 1977 à Parakou où il a fait tout son cycle scolaire avant d'atterrir à l'université d'Abomey-Calavi. Il est marié et père de 04 enfants.

Céphise BEO AGUIAR est depuis décembre 2016 Directeur en charge de la coopération et des programmes de volontariat à l'Office béninois des services de volontariat des jeunes, sous tutelle du ministère en charge de l'emploi. L'homme est enseignant de lettres, doctorant en communication, consultant en communication politique et également analyste politique.

Ancien leader du mouvement étudiant, militant des causes de jeunesse et acteur politique, Céphise BEO AGUIAR a surtout fait ses armes sous l'ombre de Bruno AMOUSSOU entre. Il est le Secrétaire général du Parti Mouvement des élites engagées pour l'émancipation du Bénin (MOELE-BÉNIN) depuis la création du Parti en 2018, Parti dirigé par Jacques AYADJI.

Jeune et pétri d'expériences militantes et politiques, Céphise BEO AGUIAR est un fin communicateur et orateur politique. Pour cette campagne présidentielle, l'homme est fort indiqué autant en mobilisation de jeunes, qu’en élaboration de stratégies que de prises de parole pour vendre et défendre le projet politique du duo candidat TALON-TALATA.

 

14. Bilikisu SALAOU, Représentant de MOELE-BENIN, Rapporteur de la Coordination nationale de campagne

Bilikisu SALAOU, Représentant MOELE BENIN, rapporteur de la coordination nationale de campagne

En fonction au Ministère des Transport et des Infrastructures, elle est membre fondateur du Parti MOELE-BÉNIN. Son militantisme et ses ambitions pour un Bénin nouveau se sont révéler au sein du Mouvement de la Dynamique du Changement pour un Bénin Debout (DCBD) présidé par  Mme Célestine ZANOU.

Dynamique et rassembleur elle démontre une rationalité dans la gestion des ressources financières et une connaissance de la justesse des dépenses liées aux manifestions électorales pour une satisfaction de tous.

 

Les représentants du duo candidat

15. Olivier BOKO, Représentant du duo candidat

Olivier BOKO, Représentant du duo candidat

En dehors de sa casquette d’homme d’affaire, l’opinion publique lui connait peu de choses. Olivier BOKO est un homme absolument discret et stratège.  Il est désigné par une certaine presse comme « l’ombre » de Patrice Talon, celle qui agit dans l’ombre et dont les résultats deviennent lumineux aux yeux publics.

Olivier BOKO est né le 2 octobre 1964 à Ouidah. Il fait sa scolarité à Cotonou et en classe de terminale déjà, il avait un goût prononcé pour le monde des affaires. Il commence à s’y frotter. Il débute avec le commerce de pneumatiques, puis celui de fournitures de bureau et de machines de manutention pendant plusieurs années au cours desquelles il obtient une maîtrise en droit à l’université de Cotonou.

Au milieu des années 1990, il milite au sein de la Jeune Chambre internationale (JCI) du Bénin dont il deviendra membre du directoire. Il croise ainsi plusieurs personnalités et enrichit son carnet d’adresses.

A partir de 1997, avec la création de la Société Intercontinentale de Commercialisation et de Négoce (Sicone) en collaboration avec un certain Francis AGBO, la rencontre de Gani Saka SALEY, Président du parti FARD-Alafia et ministre du Développement rural à la fin des années 1990 ; Olivier BOKO intègre le marché de la distribution d’intrants. Il y rencontre Talon au détour de quelques situations conflictuelles, puis les deux hommes commencent à collaborer dans une sorte d’entente cordiale. Les années qui suivront uniront d’avantage les deux hommes sur plusieurs affaires entrepreneuriales.

Puis en 2012, Olivier BOKO part en exil avec TALON, poursuivi par le gouvernement béninois pour une affaire rocambolesque de tentative d’empoisonnement. Pendant les trois années qui suivront, les décisions de justice à Cotonou comme à Paris tomberont les unes après les autres en faveur des deux hommes. Olivier en bon et fin stratège, profitera de ce temps pour planifier et organiser le retour de Patrice et préparer très activement sa montée au pouvoir en 2016. 

Olivier BOKO est l’homme aussi discret que Patrice TALON lui-même et qui est demeuré fidèle en amitié dans les moments les plus difficiles a le profil et les expériences adéquates pour conduire le duo TALON – TALATA vers la présidence 2021-2026.

 

16. Sèdami MEDEGAN FAGLA, Représentant du duo candidat

Sèdami MEDEGAN FAGLA, Représentant du duo candidat

Sèdami MEDEGAN FAGLA est Docteur en Chimie Organique et de Master en Management de la Technologie et de l'Innovation.Professeur à la faculté des sciences de la santé à l'Université d'Abomey Calavi, elle est également Vice-présidente de l'Académie des Jeunes Scientifiques du Bénin. Passionnée de littérature en plus de ces écrits scientifiques, elle est depuis quelques années très active sur la scène politique Béninoise.

Elle a fait ses premiers pas en politique au sein de l'Union fait la Nation (UN). Formation politique au sein de laquelle elle a été Coordinatrice de la ligue des femmes. Son activisme politique au cours des cinq dernières années lui a valu le poste de Secrétaire Nationale Adjoint Chargé de l'Organisation et de la Logistique de l'Union Progressiste (UP). Animée d’une forte conviction d'impacter la gouvernance, elle réussit à se faire élire Député de la 8ème législature dans la 15ème circonscription électorale dans le cadre des élections législatives de 2019 au Bénin.

Sa nomination au sein de la Direction de Campagne du duo TALON-TALTA n'est pas un hasard car sa proximité avec les femmes lui permettra de faire rallier les amazones béninoises à la cause de la victoire du duo et sans oublier l'affection dont elle jouit au sein du monde universitaire et qui sera un tremplin pour faire adhérer cet électorat à la vision de développement du duo candidat.

 

17. Sofiatou  Modjisola SHANOU, Représentant du duo candidat

Sofiatou  Modjisola SHANOU, Représentant du duo candidat

Native de la 19 ème circonscription électorale, elle est citée parmi les femmes au palmarès politique impressionnant forgé par le courage et l'audace.

Plusieurs fois élue Député à l'Assemblée Nationale du Bénin, elle cumule au moins trois législatures à son actif.  Très connue dans sa circonscription électorale pour sa pugnacité et sa qualité à drainer derrière elle un vivier électoral. Membre de la Coordination Nationale de Campagne, elle rassure de la qualité du travail de proximité qui sera fait pour le triomphe du duo dans les urnes. Elle a une force de persuasion et pourrait convaincre des milliers d'électeurs à adhérer aux idéaux que prônent le duo TALON-TALATA.

 

Les membres du comité technique chargé des médias 

18. Alain Sourou OROUNLA, membre du comité technique chargé des médias

Alain Sourou OROUNLA, membre du comité technique chargé des médias

Né  en 1967 à Cotonou dans le département du Littoral, Alain Sourou OROUNLA après ses études secondaires au lycée Toffa 1er de Porto-Novo a obtenu en 1987 son baccalauréat série ST(C). Passionné du droit, il poursuit ses études supérieures en France où il obtient dans un premier temps son Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées en droit des entreprises (DESS) puis le Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) en droit des affaires à la faculté de droit de l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Il enchaine ensuite avec une formation préparatoire à l’Institut d’Etudes Judiciaires de Paris 2 avant de s’inscrire pour la formation d’avocat au Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats d’Alsace à Strasbourg où il décroche le Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA).

Admis au barreau de Strasbourg le 18 Mars 1996, il prête son serment d’Avocat devant la Cour d’Appel de Colmar le 25 Mars 1996. Après deux années d’exercice en qualité de collaborateur dans un cabinet à Strasbourg, il ouvre en 1998 son cabinet au service d’une clientèle internationale avec pour activités dominantes le droit pénal, le droit des affaires et le droit pénal des affaires.

Son amour du pays le conduit à s’y établir et à se faire admettre au barreau du Bénin où il prête serment le 11 juillet 2011. Avec un parcours professionnel jalonné beaucoup plus de succès que d’échec, les conseils du spécialiste des affaires à polémique Maître Alain Sourou OROUNLA sont très sollicités dans des procès qui touchent aussi bien l’Etat, de grandes entreprises, des personnalités politico-administratives ou même religieuses. Ami des journalistes qu’il a longtemps côtoyé pour les avoir défendus lors de nombreux procès, c’est à ce membre fondateur du parti politique Bloc Républicain, que le président Patrice TALON a fait appel depuis le jeudi 05 Septembre 2019 à ses côtés pour diriger le nouveau Ministère de la Communication et de la Poste, un portefeuille ministériel qu’il cumule avec celui de Porte-parole du Gouvernement.

Avec beaucoup d’ambitions pour la mission a lui confié par le chef de l’Etat, il a su mettre l’accent sur la compétence et le goût du travail bien fait pour l’atteinte des objectifs.

Ensemble avec les autres membres de la Coordination Nationale de Campagne du duo TALON-TALATA, Alain Sourou OROUNLA mouillera le maillot pour que le Président Patrice Talon gagne les prochaines élections présidentielles d'Avril 2021.

 

19. Wilfried Léandre HOUNGBEDJI, membre du comité technique chargé des médias

Wilfried Léandre HOUNGBEDJI

Wilfried Léandre HOUNGBEDJI est un homme des médias. Autrefois connu comme journaliste-chroniqueur sous les hospices du quotidien, il est aussi un communicateur aguerri et un écrivain engagé.

L’homme s’était plusieurs fois exprimé de façon pointue sur la politique au Bénin, à travers sa plume. Ainsi il aura publié plusieurs ouvrages à succès comme Liberté et Devoir de Vérité (mai 2008), Scandales sous YAYI (décembre 2008) Chroniques d'une élection annoncée fatidique (décembre 2009).

Il est depuis 2016 le Directeur de la communication gouvernementale, fonction par laquelle il a réussi à implémenter un modèle de communication publique assez atypique et efficace à ce jour, grâce auquel malgré la charge de l’adversité à l’ère de la prolifération des médias sociaux, l’image de Patrice Talon et de sa gouvernance reste positive et ceci à l’aune des nombreuses réalisations du Président Candidat. C’est donc conscient du fort potentiel du fin stratège et professionnel averti qu’est Wilfried HOUNGBEDJI, que le duo TALON-TALATA a décidé de l’intégrer dans sa machine de victoire au soir du 11 avril 2021.

 

20. Édouard LOKO, membre du comité technique chargé des médias

Édouard LOKO

Édouard LOKO est un journaliste de profession et consultant en Communication. Directeur fondateur du quotidien « Le Progrès », ancien Président de l’Observatoire de la Déontologie et de l’Ethique dans les médias (ODEM), ancien Président du patronat de la presse et de l’audiovisuel du Bénin (CNPA-Bénin), Vice-Président de la 4ème mandature de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication, Édouard LOKO est aussi depuis le 17 mai 2016, Chargé de Mission du Président de la République, Responsable de la communication média.

À la Présidence depuis sa nomination sous le régime de la Rupture, l'homme a poursuivi le travail qu'il faisait déjà au sein de la cellule de communication du chantre de la Rupture. Mission à lui confiée encore en cette veille des prochaines campagnes présidentielles d'Avril 2021. C'est un journaliste hors pair, un journaliste de réputation établie au Bénin pour avoir été le vice-président de la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC). Il avait quitté faut-il le rappeler, ses fonctions de directeur général adjoint de la chaîne Eden TV pour se consacrer en 2016 à la campagne électorale du candidat Patrice Talon, à l'occasion de l'élection présidentielle de mars 2016.

Le duo TALON-TALATA en le rappelant dans le comité technique chargé des médias lui renouvelle sa confiance preuve qu’Edouard LOKO, le baron des médias fera encore parler de lui dans cette nouvelle aventure de la course présidentielle. 

 

Les membres du comité technique chargé de la logistique et du matériel

21. Orden ALLADATIN, membre du comité technique chargé de la logistique et du matériel

Orden ALLADATIN, membre du comité technique chargé de la logistique et du matériel

Orden ALLADATIN est député à l’Assemblée nationale depuis 2015 ; élu en 2020 pour un nouveau mandat, il est le président de la commission des lois.

Cet expert électoral et consultant indépendant a un parcours hautement militant. Étudiant alors, il s’était très tôt engagé auprès des organisations militantes universitaires (il a été membre de l’Ensemble Artistique et culturel des étudiants affiliée à la Fédération Nationale des Étudiants du Bénin) avant de continuer plus tard dans la société civile nationale.

Sa double casquette d’acteur culturel et de membre influent de la société civile, militant pour la paix et la démocratie ont fait de lui une référence aux côtés de ses compagnons, Joseph DJOGBENOU, Séraphin AGBAOUNGBATA, Urbain AMEGBEDJI etc…

Il aura entre autres, dirigé le réputé Festival International de Théâtre du Bénin, activement travaillé avec le centre Africa Obota puis assuré la présidence du réseau WANEP.

Membre fondateur de l’ex-parti Alternative Citoyenne dirigé par le professeur, Rock-David GNAHOUI, Orden ALLADATIN a été un artisan de première ligne dans la lutte contre la révision opportuniste de la constitution de 1990, le départ du pouvoir de YAYI Boni et la campagne ayant porté Patrice TALON au pouvoir en 2016.Il est donc un homme incontournable dans le dispositif de campagne devant assurer la victoire du duo TALON-TALATA.

 

22. Adam BAGOUDOU, membre du comité technique chargé de la logistique et du matériel

Adam BAGOUDOU, membre du comité technique chargé de la logistique et du matériel

Originaire de Tchaourou, Adam BAGOUDOU a été entre 2006 et 2014, intendant du palais de la présidence, avant de se faire élire député de la 8ème circonscription électorale en 2015. Soutien de Patrice Talon depuis son arrivée il a fait plusieurs sorties publiques pour défendre sa conviction quant à la gouvernance Talon.

Puis en 2019, accompagnant la réforme du système partisan, il mobilise sa circonscription électorale et intègre le bloc républicain dont il est désormais membre du bureau politique du parti Bloc Républicain (BR).

En mai 2020, dans son Tchaourou natal âprement disputé par Yayi Boni et les FCBE, Adam BAGOUDOU a été réélu pour l’Assemblée nationale dans un climat de menaces contre sa personne.

C’est un homme convaincu et résistant qui entre dans l’équipe de campagne de Patrice Talon pour ces joutes électorales à venir.

La Coordination nationale de campagne du duo TALON-TALATA a pour Coordonnateur national Abdoulaye BIO TCHANE et Rapporteur Bilikissou SALAOU. Elle est appuyée par deux comités techniques ( l'un chargé des médias et l'autre de la logistique et du matériel). Ces deux comités sont placés sous la supervision de Olivier BOKO.

C'est donc cette équipe de choc qui est chargée désormais de conduire les manœuvres devant porter en triomphe le duo TALON-TALATA au terme du scrutin présidentiel du 11 avril 2021 au Bénin.

 

TELECHARGEZ CI DESSOUS L'ALBUM PHOTO DES MEMBRES DE LA COORDINATION DE CAMPAGNE du duo TALON-TALATA

Documents joints

Abonnez-vous

Inscrivez-vous pour ne plus rien rater de l'actualité du candidat Patrice TALON à la Présidentielle d'avril 2021.